conférence finale - CNAM - 2018


Pour préparer l’avenir de la démarche originale du JuCiVol  en France et en Europe, iriv conseil, co-initiateur et partenaire français, a associé des acteurs clés qui ont permis l’expérimentation sur le terrain (en Ile de France et en Hautes Pyrénées) et/ou qui ont travaillé sur l'insertion sociale et professionnelle des jeunes ou sur l'approche par les compétences clés pour échanger et ouvrir des perspectives d'avenir pour lutter efficacement  contre le décrochage scolaire et proposer un avenir constructif aux jeunes grâce à une expérience citoyenne de bénévolat ou de volontariat. Les témoignages de l'équipe européenne sont également présentés.

Public :
1) jeunes vivant dans les quartiers sensibles et/ou dans une phase de transition
2) professionnels travaillant avec les jeunes- dans les missions locales, le  Réseau Information Jeunesse , les services déconcentrés de l’État, les associations, les établissements scolaires...
3) élus chargés de la jeunesse dans les communes, conseils départements et régionaux



     Programme 
Lieu: amphithéâtre Jean-Baptiste Say- plan du CNAM
Date et heure: vendredi 16 novembre 2018- de 9h30 à 12h30 
Entrée libre sous réserve des places disponibles - inscription obligatoire  https://www.iriv.net/contact.php

Ouverture

dr Pierre Rieben, directeur du Réseau de la Réussite Vincent Merle au Conservatoire National des Arts et des Métiers (CNAM). Membre du conseil scientifique et pédagogique de l'Ecole Vaucanson. 


Madame Edith Cresson, présidente de la Fondation des Ecoles de la 2ème chance depuis 2001. Ancien Premier Ministre (1991-1992), elle a été Commissaire européenne, chargée de la science, de la recherche, du développement, de l’éducation et de la formation (1994-99).Femme politique, elle est diplômée de l’Ecole des hautes études commerciales jeunes filles, et docteur en démographie. Elle a été ingénieur économiste dans plusieurs cabinets d’études, membre de la Convention des Institutions républicaines (1966-71) Elle a également été président-directeur général de Schneider industries services international (1990-91), Présidente de la société Services, industries, stratégies, international et environnement (Sisie) (1992-94) et de l’Institut d’études européennes (1992), puis consultante auprès de l’Agence pour la Diffusion de l’Information Technologique (ADIT) (2008).Elle a occupé plusieurs fonctions électives : maire de Thuré (1977), membre du Parlement Européen (1979-81), députée de la Vienne (1981), conseiller général (1982), maire (1983-97), puis adjointe au maire (1997-2008) de Châtellerault, et députée de la Vienne (1986-88). Elle a été chargée de l’organisation des jeunes et des étudiants au Secrétariat National du parti socialiste (1974) puis membre du secrétariat national du parti socialiste (1987).Elle a été Ministre sous plusieurs gouvernements de 1981 à 1991 : Agriculture (1981-83), Commerce Extérieur et Tourisme (1983-84), Redéploiement industriel et Commerce extérieur (1984-86), Affaires européennes (1988-90), puis Premier Ministre (1991-92).Elle a été présidente du Club France exporte plus (1987-91), de l’Association démocratique des Français à l’étranger (ADFE) (1988-91).


 
JuCiVol- Junior Citizen for Volunteering (2016-2018), un projet KA Erasmus + dirigé par l'Université de Burgos, initié avec  iriv, partenaire français dans 5 pays européens


dr Bénédicte Halba, présidente de l'iriv, directrice d’iriv conseil, initiatrice et partenaire française du projet JuCiVol. Bénédicte Halba a créé en 1997 l'iriv dont elle dirige les études, la formation par le  biais d'iriv conseil ainsi que le développement des sites Internet : celui de l'iriv - www.iriv.net, le portail des publications de l'iriv- www.iriv-publications.net , et un site sur  la valorisation des acquis d'une expérience bénévole -  www.iriv-vaeb.net . Elle édite depuis 2004 une revue électronique biannuelle-  www.benevolat.net et une info-lettre sur la migration depuis 2016- regards croisés sur la migration. Le projet pionnier VAEB (2003-2006) qu'elle a initié et dirigé dans 7 pays européens, primé à Helsinki en 2006, a permis la reconnaissance du bénévolat comme exemple d'apprentissage non formel et informel lors de l'Année européenne du bénévolat en 2011. Elle enseigne à l'Université depuis 2000 en France et en Europe. Elle a été  chargée de coordonner le contenu théorique de la formation pour les jeunes et le tutorat pour les professionnels. Elle a organisé l'expérimentation du projet JuCiVol en France en mobilisant son réseau francilien, avec le Centre de Ressources Politique de la Ville en Essonne (CRPVE) et en associant la Cité Saint Pierre à Lourdes (Secours catholique) ainsi que la Mission locale Hautes Pyrénées. Elle a organisé la conférence finale au CNAM en associant étroitement ses collègues européens en Espagne, à Chypre, en Italie et en Slovénie.



MadameAnnette-Laure Makongodiplômée en Master Management et Commerce International-monde des Amériques (Université de Paris Créteil- UPEC), elle s’est spécialisée dans le monde latino-américain. En deuxième année de licence, elle a réalisé un stage dans une entreprise espagnole d’évènementiel à Malaga (Espagne). Pour sa deuxième année de Master, elle a réalisé un stage de six mois dans une entreprise à Madrid.  Pour le JuCiVol elle a constitué une liste de 100 contacts en Ile de France (responsables jeunesses, missions locales, PIJ...) et organisé une série de rencontres sur le terrain (Seine Saint Denis, Val de Marne, Essonne et Hauts de Seine). Chargée de rencontrer les acteurs clés en Île-de-France  pour Iriv. Elle a participé au club de l’iriv à la Cité des métiers. Elle a aussi travaillé sur les projets Schola et Educopera destinés à promouvoir l'engagement des jeunes dans les activités bénévoles et périscolaires.




                                   
Témoignages enregistrés des autres membres de l'équipe: Espagne, Chypre, Italie et Slovénie.


Expérimentation du projet- en France

Madame Laura Kossi, directrice du  Centre de Ressources Politique de la Ville en Essonne (CRPVE) qui constitue un espace de réflexion et d’échange au service des acteur.rice.s de la politique de la Ville. Questions éducatives, renouvellement urbain, santé, questions migratoires, etc. : le CRPVE propose chaque année une programmation qui doit répondre aux besoins de montée en compétences, de mise en réseau, et d’échanges de pratiques des acteur.rice.s intervenant dans les quartiers en politique de la Ville.


Monsieur Abdoulaye Bocar Lom, président de l’Association Nationale des Anciens Volontaires de Service Civique (ANAVSC) aux Mureaux (Yvelines). Etudiant en Langues Etrangères Appliquées (volet sur les dynamiques interculturelles), il est arrivé en France en 2013. Il s’est engagé dans le monde associatif pour prolonger un engagement initié au Sénégal dans son quartier et son collège.  D'abord bénévole, puis volontaire de service civique au sein du Racivs (Réseau des associations pour la coopération Internationale du Val de Seine) il a fondé l'Association Nationale des Anciens Volontaires de Service de Civique. Il participe toujours aux activités de l'association des ressortissants de sa ville d'origine au Sénégal. Son mémoire de Master 2 a été consacré à l'engagement citoyen et le vivre ensemble- son association, l’ANAVSC a co-organisé la 3eme édition de la Journée du vivre ensemble qui a réuni plus de 600 personnes aux Mureaux.



                            









 



Monsieur Gonzague Amyot d’Inville, directeur de la Cité Saint Pierre à LourdesCet établissement de l’association du Secours Catholique – Caritas France est une structure d’hébergement social pour adultes et familles en difficulté.  Après un parcours de 12 ans dans le domaine de la santé et de l'enseignement supérieur à Nantes, c'est en 2012 qu'il prend la responsabilité de ce centre international d'accueil et d'animation. Unique en son genre, la cité Saint-Pierre porte une mission forte dans le ressourcement des personnes en précarité, elle est un espace d'échange multi-culturel, inter-générationel et inter-religieux. chaque année plus de 70 000 personnes venues du monde entier -dont 20 000 en situation de pauvreté- y séjournent. Une équipe de 30 salariés accompagne les 1 300 personnes au service qui en assurent le fonctionnement (500 lits, 66 000 nuitées et 160 000 repas servis chaque année). Depuis sa prise de poste, Gonzague Amyot d’Inville développe des partenariats pour ouvrir plus largement son établissement à des engagements bénévoles et volontaires pour des jeunes de tous horizons. Gonzague Amyot d’Inville suit actuellement une formation de Directeur d’Etablissement de l’Intervention Sociale à l’Institut du Travail Social de Pau. C’est dans le cadre d’une étude menée lors de cette formation qu’il est entré en contact avec l’Iriv.




Monsieur Lilian Caussade Coordonnateur Lourdes, Vallée des Gaves, Conseiller en insertion , Mission locale des Hautes-Pyrénées, Antenne Lourdes travaille depuis 25 ans au sein de la Mission locale des Hautes-Pyrénées. Depuis 15 ans il anime des projets dans le cadre de la Politique de la ville sur les Agglomérations de Tarbes et Lourdes. Dans l’esprit de l’ingénierie du social chère à Bertrand SCHWARTZ et au Réseau des Missions locales il participe au développement de projets appuyés sur les actes volontaires des jeunes favorisant la créativité, l’expression et la citoyenneté. En co-construction avec des partenaires de terrain et les jeunes,  il utilise des supports comme les ateliers collectifs, les recueils de témoignages vidéo, des journaux de quartiers ou encore les dispositifs de service civique pour réinventer l’opérationnalité de nos projets. De son point de vue , les Missions locales ces projets sont les ferments d’un développement des compétences personnelles des jeunes et des révélateurs des potentiels de leurs parcours d’insertion.


                                                                 

Perspectives nationales et européennes sur les compétences clés:

Monsieur Philippe DEBRUYNE, Président du Copanef, Vice-président du CNEFOP, Secrétaire confédéral CFDT en charge de la sécurisation des parcours par le développement des compétences et la formation professionnelle, il est président du Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (Copanef) et vice-président du Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles (Cnefop). Ancien journaliste, il a été de 2001 à 2007 vice-président puis président de Médiafor, OPCA de la Presse (aujourd’hui fusionné avec l’Afdas), au nom de la fédération Communication, Conseil, Culture (F3C) CFDT, dont il a été secrétaire général adjoint jusqu’en 2008. Il a ensuite travaillé au sein des cabinets Ithaque puis Syndex. Philippe Debruyne est titulaire de l’executive master management de la formation (EMMF) de l’université Paris-Dauphine.


                       
                                    




Dr André Moisan, Maître de conférences honoraire au CNAM, coordinateur du projet Eure-K (2015-2018)- http://www.eure-k.eu/André MOISAN a exercé, pendant plus de 30 ans, la fonction de Maître de Conférences en sociologie du travail et des organisations. Il a conçu et dirigé des diplômes dans le champ de l’insertion professionnelle et du travail social. Il a été à l’origine de plusieurs projets européens, dont Eure.K, sur les Compétences clés européennes. Il continue à animer un projet Erasmus+de création d’un espace européen de médiation sociale.

 
                                                         


Aucun commentaire: